Il est temps de transformer nos villes et territoires pour l'après-2015!

Il est temps de transformer nos villes et territoires pour l'après-2015!

2015, sera une année sans précédent pour les gouvernements locaux et régionaux dans l'agenda international, une année de concentration sans pareil de processus internationaux de prise de décisions, couvrant un large éventail de thèmes. Plusieurs événements internationaux de premier ordre coïncideront avec d'importants processus qui se tiendront au sein de l'Organisation.

 

Les Agendas Post-2015 et Habitat III
2015, constitue une opportunité unique pour lancer la transformation d’un système de gouvernance mondiale et d’inclure des acteurs non-étatiques, tels que les gouvernements locaux et régionaux, aux processus de prise de décisions les plus importants avec la définition du nouvel agenda mondial pour l'après-2015.

La Taskforce Mondiale (GTF) et CGLU en particulier ont toujours souligné que l’agenda de développement international devait être envisagé comme un agenda unique et universel, porteur de transformations et inclusif, avec un lien fort entre l’après-2015, Rio+20 et Habitat III.

La Conférence Mondiale sur les Femmes - Beijing+20
En 2015, cela fera 20 ans que la Plateforme d’action a été adoptée à l’occasion de la quatrième Conférence mondiale des Nations Unies sur les femmes à Beijing, Chine.  Cet anniversaire sera l’occasion de galvaniser le renouvellement des engagements et de mobiliser les acteurs pour accélérer leur mise en œuvre.

La Commission Permanente pour l’Egalité des Genres encouragera la participation dans les consultations nationales et les évènements internationaux en coopération avec ONU Femmes et la Commission Huairou. La Conférence de Beijing sera l'occasion de réfléchir sur les cibles et objectifs fixés il y a 20 ans et d'évaluer le chemin que nous avons réussi -ou non- à parcourir.

La Réduction des risques de catastrophes et politique de résilience

La 3e Conférence mondiale sur la réduction des risques de catastrophes sera organisée à Sendai, Japon, en mars 2015.  Un nouveau Cadre d’action de Hyogo (HFA2), valable pour les dix prochaines années, sera défini à cette occasion. S’appuyant sur son engagement à aider les gouvernements locaux et régionaux à anticiper les désastres et à y faire face, CGLU assume le rôle de facilitateur de la participation des gouvernements locaux et régionaux dans ce processus.

Si 2014 était l’année de la célébration du 10e anniversaire de CGLU, il s'agissait aussi de l'année d'une commémoration plus tragique, celle du 10e anniversaire du tsunami qui a dévasté nombre de pays d'Asie. La nouvelle Taskforce de CGLU sur la réponse aux catastrophes sera activement impliquée dans les préparatifs pour la Conférence de Sendai.

Le Forum Mondial de l’Eau
L’accès à l’eau et le rôle des gouvernements locaux dans la gestion de ce bien public fait partie des priorités de CGLU depuis sa création.  Traditionnellement, CGLU a joué un rôle clé pour rassembler la voix des gouvernements locaux lors du Forum Mondial de l’Eau.

CGLU sera très impliqué dans la préparation du 7e Forum Mondial de l’Eau que se déroulera du 12 au 17 avril en Corée. Le Forum réunira différents acteurs afin d'identifier des politiques et des stratégies aux niveaux politique et technique. Les contributions des autorités locales et régionales s’appuieront sur le Pacte d’Istanbul.

Le Financement pour le développement
La problématique du financement est essentielle pour les gouvernements locaux et régionaux, qui sont engagés dans la coopération décentralisée et l’aide au développement depuis de nombreuses années, et pour garantir leur capacité à mettre en œuvre ce qui relèvera de leurs responsabilités dans le cadre de l’agenda du développement durable.

La troisième Conférence internationale sur le financement du développement aura lieu à Addis-Abeba, Ethiopie du 13 au 16 juillet 2015.  Les conclusions contribueront aux discussions en cours sur l’agenda post-2015 du développement durable et le Sommet relatif prévu en septembre 2015.

Les Négociations sur le climat
Les négociations sur le climat reviennent sur le devant de la scène internationale, appelant à la mobilisation de tous les acteurs.  La COP 21, qui se tiendra à Paris en décembre 2015, est particulièrement attendue, notamment car des accords et engagements clés de la part des États devraient être adoptés au cours de la Conférence.

Le Conseil Mondial 2015 de CGLU se tiendra à Paris conjointement avec la COP 21. Ce rassemblement à Paris constituera une opportunité sans précédent de mobiliser les gouvernements locaux et régionaux et de faire enendre nos voix ensemble, unies par CGLU.

L’Agenda des gouvernements locaux et régionaux

CGLU est mandaté par ses instances pour développer un Agenda mondial des gouvernements locaux et régionaux pour le 21e siècle afin de contribuer à Habitat III.  Cette initiative devrait également servir à la Taskforce Mondiale des Gouvernements Locaux et Régionaux pour l'Agenda post-2015 et vers Habitat III, et à l’orientation des travaux préparatoires de CGLU pour le prochain Rapport mondial sur la démocratie locale et la décentralisation (GOLD IV).  

CGLU en collaboration avec ses Commissions, a préparé un premier aperçu des principaux thèmes à couvrir (et à développer) pour ce futur Agenda mondial.  Ce premier projet identifie cinq domaines où les gouvernements locaux et régionaux peuvent agir comme « leviers de changement» pour contribuer à l’agenda mondial du développement :

Un Plan de travail 2015 qui vise à renforcer notre réseau mondial
Comme mentionné ci-dessus, plusieurs événements internationaux de premier ordre coïncideront avec d'importants processus qui se tiendront au sein de l'Organisation. En outre, ce sera la première année de la mise en œuvre d'un Partenariat stratégique sans précédent avec l'Union Européenne, ce qui permettra de travailler conjointement sur des priorités politiques spécifiques en ligne avec la stratégie pluriannuelle de CGLU et la politique de l'UE sur les autorités locales dans le développement. Ce Partenariat reconnait CGLU comme la principale organisation mondiale généraliste, avec une position de monopole dans la représentation des gouvernements locaux et régionaux à l'international.

La Coopération et l’agenda d'apprentissage de CGLU
L'un des principaux mandats de CGLU et du mouvement municipal depuis sa création est la promotion des échanges et de l'apprentissage entre les membres. Au cours de la dernière décennie, les membres de CGLU ont continué à investir d'importantes ressources dans la coopération entre villes. S'appuyant sur l'expérience accumulée par les membres, le Secrétariat Mondial a encouragé les collaborations Sud-Sud et l'apprentissage entre pairs.

Les villes disposent de connaissances qui sont très précieuses et encourageantes pour établir un agenda des villes sur le changement. C'est à partir de ces expériences de terrain que CGLU envisage de renouveler son rôle en tant qu'Organisation d'apprentissage qui pourra identifier les besoins et faciliter l'implication croissante de ses membres du Sud pour définir de nouveaux agendas d'apprentissage.

Il est temps de transformer nos villes et territoires au delà de 2015! Toute l'équipe de CGLU vous souhaite une Bonne et Heureuse année!