Les gouvernements locaux et régionaux, au cœur des stratégies de réduction des risques

3rd World Conference on Disaster Risk Reduction

En mars 2015 les Nations Unies (UNISDR) organisent à Sendai, au Japon, la Troisième Conférence Mondiale pour la Réduction des Risques de Catastrophe. Ce thème a pris ces dernières années beaucoup d'importance au sein de CGLU car il est lien direct avec les questions de développement, changement climatique, planification urbaine entre autres. CGLU aura un rôle important, avec ICLEI, pour assurer la mobilisation, la participation et l'implication des gouvernements locaux et régionaux.

La réduction des risques de catastrophes désigne le potentiel de la catastrophe, en termes de vies humaines, des états de santé, des moyens de subsistance, des biens et services, qui pourraient se produire au sein d’une communauté ou une société, dans le futur. (UNISDR)

Les gouvernements locaux, en assurant la provision des services essentiels et de par leur proximité avec les citoyens, ont un rôle important à jouer dans la réduction des risques de catastrophe (RRC) et dans la sensibilisation et la conscientisation de leurs administrés pour réduire les risques. La décentralisation des pouvoirs politiques et techniques, est ainsi un préalable indispensable afin de donner aux autorités locales les moyens de leurs actions.

Dans un monde de plus en plus urbanisé, les concentrations des populations dans les villes augmentent considérablement l’impact des catastrophes sur les personnes, ainsi que sur les biens matériels et l’économie en général, comme le montrent les exemples d’Istanbul, Kobe, Manille, Mexico, et la Nouvelle Orléans.

Les catastrophes naturelles sont souvent extrêmement coûteuses. Les villes non préparées mettent en outre bien plus longtemps à se rétablir, économiquement et humainement. Ainsi, investir dans la réduction des risques permet aux autorités locales et nationales de moins dépenser par la suite. Il est estimé qu’un dollar investi dans la prévention équivaut à au moins quatre dollars dépensés après une crise.

Quels sont les enjeux de la 3ème Conférence Mondiale sur la Réduction des Risques de Catastrophe

Sur la base du Cadre d’Action d’Hyōgo, la Troisième Conférence Mondiale sur la Réduction des Risques de Catastrophe se tiendra à Sendai, Japon, en mars 2015. A cette occasion, sera élaboré un nouveau Cadre d’Action d’Hyōgo (HFA2) pour les dix prochaines années. 

La Conférence Mondiale aura pour but de revoir la mise en œuvre du Cadre d’Action d’Hyōgo, de mettre en valeur les stratégies de réduction des risques mises en place aux niveaux régionaux et nationaux, et d’adopter un cadre d’action post-2015. 

Pour plus d'information, veuillez consulter: 

www.wcdrr.org

Lire le briefing complet :