Rapport GOLD III: L’accès aux services publics et l’urbanisation du monde

L’accès aux services publics et l’urbanisation du monde

Le rapport GOLD III souligne le rôle crucial des gouvernements sub-nationaux dans l'accès aux services de base et l´agenda post-2015 

L’accès aux services publics et l’urbanisation du monde, tel est le thème du troisième Rapport mondial de CGLU sur la démocratie locale et  la décentralisation (GOLD III). Cette étude réalisée par CGLU au cours des trois dernières années souligne l´urgente nécessité de fournir des services de base aux villes de la planète et dont la population est amenée à croître d’un milliard et demi de personnes au cours des 15 prochaines années. Le rapport a été publié le 17 juin 2014.

GOLD III met en lumière le rôle crucial des services publics de base (eau, assainissement, énergie, transport et gestion des déchets solides) dans la réduction de la pauvreté, le développement économique, et l´adaptation au changement climatique.

Le rapport conclut avec l´idée que la responsabilité concernant la fourniture des services de base repose souvent sur les gouvernements locaux et régionaux, et que "l'amélioration des services de base sont positivement corrélés avec l´implication des collectivités locales dans leur disposition."

Le Rapport explique comment la rapide urbanisation et les changements démographiques et environnementaux posent de nouveaux défis pour le développement durable et conclut qu’il est crucial de trouver des solutions adéquates pour faciliter l’accès urbain aux services essentiels, sous peine de graves conséquences sur le bien-être des individus, la durabilité environnementale et le développement économique.

Il souligne également que le suivi de la réalisation des OMD au niveau national présente des variations importantes dans leur réalisation au sein des pays. GOLD III appelle à donner une place aux gouvernements sub-nationaux à la table des négociations internationales et à la mise en œuvre au niveau local de l'ensemble des objectifs et des indicateurs dans l'agenda post-2015 du développement durable.

Le rapport GOLD III est un outil de plaidoyer pour les gouvernements locaux, qui permet de communiquer l’importance de l’élargissement et de l’amélioration de la prestation des services de base pour leurs citoyens.

Les conclusions du rapport se rapportant à l'importance de l'infrastructure des services de base dans les villes, sont une référence pour soutenir la campagne de CGLU pour un objectif spécifique sur l’urbanisation durable (# UrbanSDG).

CGLU s'appuie également sur GOLD III pour promouvoir la mise en œuvre des objectifs et des indicateurs du développement dans l'agenda post-2015. Pour ce  faire, GOLD III  tient compte à la fois des milieux ruraux et urbains, ainsi que des autres niveaux de gouvernements locaux concernant la mise en œuvre et le suivi des objectifs internationaux de développement.

Le Groupe des Nations Unies pour le Développement (UNDG) a invité la Taskforce internationale des gouvernements locaux et régionaux (Global TaskForce of Local and Regional Governements) à conduire  les consultations sur la mise en œuvre de l'agenda post-2015. Il s'agit d'un pas en avant dans la reconnaissance des gouvernements sub-nationaux dans les négociations des Nations Unies sur le développement.