Tanger 2020 - Seminaire de CGLU

La sixième édition du Séminaire & Campus annuel de CGLU s’est tenue à Tanger du 24 au 28 février 2020.

Le Séminaire 2020 s’est centré sur les programmes conjoints et la co-création de l’agenda de l’Organisation pour la décennie de mise en œuvre. Une attention particulière a été portée sur le renforcement des synergies par le biais des vagues d’actions et la définition des Local4Action hubs.

La première partie de la semaine, de lundi à mercredi, s’est centrée sur le travail des différentes parties prenantes du réseau, y compris lors d’ateliers spécifiques. Les journées de jeudi et vendredi ont vu la réunion annuelle de la Global Taskforce et une réunion de la Présidence, afin de co-créer l’avenir que nous voulons.

Le Séminaire fournit l’opportunité d’exploiter au mieux le pouvoir de notre réseau et de poursuivre notre travail, en enrichissant la collaboration et les réalisations de ces dernières années et en accroissant notre visibilité et impact à tous les niveaux..

Partagez sur les réseaux sociaux: #UCLGMeets

Programme du Séminaire et Campus Annuel de CGLU

JOUR 1 : 24.02.2020 -  Préparation du terrain
 JOUR 2 : 25 2.02.2020 - Un mouvement axé sur l’égalité, qui renouvelle la démocratie pour tou·te·s
 JOUR 3 : 26.02.2020 - Pas d'action sans localisation !
JOUR 4 : 27.02.2020 - L’ère post-Congrès pour les membres et partenaires
 JOUR 5 : 28.02.2020 - Journée du leadership #CitiesAreListening

JOUR 1 : 24.02.2020 -  Préparation du terrain

La première journée du Séminaire a lancé une conversation interne à l’ensemble de CGLU, par le biais de dialogues ouverts et d’ateliers qui se sont appuyés sur les conclusions du Congrès et Sommet mondial de Durban fin-2019. Le Congrès a permis de consolider les politiques que l’Organisation mondiale promeut parmi ses priorités stratégiques.

« Mon objectif est de renforcer les alliances externes de CGLU, de renforcer nos engagements internes, d’étendre le réseau et de continuer à définir un agenda politique qui aide les gouvernements locaux à répondre aux enjeux de notre temps. » Mohamed Boudra, président de CGLU, maire d’Al-Hoceima, président de l’Association marocaine des présidents de conseils communaux (AMPCC)

L’inauguration du Local4Action Hub s’est tenue dans la matinée et a été suivie d’une réunion de la Commission de développement économique et social local. A cette occasion, la Commission a aligné son plan de travail pour 2020 et présenté le 5e Forum mondial sur le développement économique local.

« En tant que CGLU, nous devons nous souvenir de l’engagement pris pour le progrès humain et la prospérité de l’humanité. Notre mandat est de maintenir et soutenir les villes et les gouvernements locaux. » Thembisile Nkadimeng, maire de Polokwane, présidente de SALGA et coprésidente de CGLU

Au cours de la journée, notre leadership a présenté le plan de travail adopté à Durban, qui place l’Agenda 2030 au cœur de nos actions. Tous les domaines de travail de notre Organisation mondiale ont également présenté leur travail pour l’année. Des représentant·e·s des équipe de politique, apprentissage, recherche et finances ont partagé leurs priorités pour 2020, en s’appuyant sur l’héritage de Durban et en réalisant un effort pour synchroniser tous les domaines de l’Organisation mondiale.

L’après-midi s’est poursuivie avec la présentation des différents domaines thématiques de CGLU. Lors d’un panel presque exclusivement féminin, les principales questions abordées ont été : le besoin de changer le récit sur la migration ; la transformation que le droit à la ville apporte au niveau locale ; la culture et son rôle clé dans la mise en œuvre des agendas mondiaux ; et le besoin de localiser les finances pour réaliser les objectifs mondiaux. L’espace public et l’accès équitable à la ville pour les femmes et les hommes ont également fait partie des questions abordées lors de la session, portées par une représentante de Metropolis qui a évoqué la vague d’action sur l’espace public.  

« Le Séminaire, ce n’est pas seulement les idées que nous partageons : il s’agit aussi des personnes. Nous façonnons le mouvement. Ce Séminaire, le premier après le Congrès, doit se centrer sur les personnes qui font le mouvement. » Emilia Saiz, secrétaire générale de CGLU

La démocratie, le dialogue intergénérationnel, les urgences climatiques et migratoires occuperont une place plus importante dans l’agenda de 2020, et cette première journée du Séminaire nous a permis de préparer le terrain pour transformer la collaboration au sein du réseau en synchronisation, avec notamment des sessions parallèles sur le Forum sur les violences et les territoires de paix, et une réunion du Groupe de travail sur la prévention et la gestion territoriales des crises.

Nous reviendrons demain avec d'autres #UCLGMeets ! Restez à l'écoute !

 JOUR 2 : 25 2.02.2020 - Un mouvement axé sur l’égalité, qui renouvelle la démocratie pour tou·te·s
 JOUR 3 : 26.02.2020 - Pas d'action sans localisation !
JOUR 4 : 27.02.2020 - L’ère post-Congrès pour les membres et partenaires
 JOUR 5 : 28.02.2020 - Journée du leadership #CitiesAreListening