Territoires

Territoires: régions, petites villes et communes rurales

Il est entendu par « petite ville » tout centre urbain de moins de 50 000 habitants.

Les régions sont définies comme un échelon de gouvernance intermédiaire entre les gouvernements nationaux et les collectivités locales.

Elles se caractérisent également par leur capacité croissante à mettre en place des politiques de façon autonome et à assurer la fourniture de biens et de services publics.

Agenda por les régions, petites villes et communes rurales 

Les gouvernements régionaux jouent un rôle crucial dans l’équilibre des territoires, l’interconnexion des zones urbaines, périurbaines et rurales et la promotion de la cohésion sociale et d’un  développement endogène équitable

Les agglomérations urbaines ne sont pas des unités isolées ; elles s’inscrivent dans un territoire et appartiennent à un système territorialIntegrated regional strategies can create a pathway towards more sustainable, inclusive and efficient development

L’adoption de stratégies régionales plus intégrées peut permettre de poser les jalons d’un développement plus durable, inclusif et efficace

Un environnement porteur, permettant aux gouvernements régionaux et locaux d’expérimenter, d’innover et d’exploiter les ressources à leur disposition

La gouvernance multiniveau exige un changement de paradigme dans la relation entre les différents échelons de gouvernance

La coopération et la gouvernance collaborative devraient également être encouragées entre régions, entre les régions et les collectivités locales, et entre petites villes

La mise en oeuvre de plans stratégiques régionaux et locaux intégrés exige l’implication et la participation active des réseaux territoriaux et des parties prenantes locales

Adopter une approche territoriale du développement permet de tirer parti des potentialités locales et régionales

Les régions peuvent être l’échelon pertinent pour fournir les services et infrastructures radiales nécessaires pour améliorer la connectivité, et ainsi renforcer l’intégration et l’équilibre des territoires

Un développement territorial intégré est tout aussi impératif pour favoriser la viabilité écologique